- Ligue des droits et libertés – Section Québec - http://liguedesdroitsqc.org -

Les populations les plus vulnérables refusent de payer pour l’image de la Ville de Québec

[1]

Québec, le jeudi 28 avril 2011 – Le Regroupement pour l’aide aux itinérants et itinérantes de Québec (RAIIQ), et la Ligue des droits et libertés, section de Québec, ont dénoncé aujourd’hui le harcèlement et la répression exercée de façon discriminatoire envers les personnes marginalisées de Québec (groupes de jeunes, itinérants, travailleurs et travailleuses du sexe, utilisateurs de drogues par injection). Une quarantaine de personnes ont distribué des contraventions symboliques aux passants afin de les sensibiliser à la situation. Ceux-ci ont pu prendre connaissance de quelques règlements municipaux fréquemment invoqués grâce au pouvoir discrétionnaire des policiers contre les personnes marginalisées, constituant ainsi une forme de profilage social.

Téléchargez :

[5]

[6]

[7]