Interroger nos perceptions et nos pratiques : une opportunité pour la reconnaissance des droits sociaux au Québec

Catégories : Articles à la une, Diaporama, Publications


La LDL-Qc vous propose aujourd’hui une petite réflexion sur les droits sociaux.

Retour sur le colloque Culture juridique des droits de la personne et justiciabilité des droits sociaux : nouvelles perspectives.
Chercheure responsable : Christine Vézina, faculté de droit, ULaval, Christine.vezina@fd.ulaval.ca
Ce texte a été rédigé par Andrée-Anne Labrecque, étudiante au LLB, ULaval.

Interroger nos perceptions et nos pratiques : une opportunité pour la
reconnaissance des droits sociaux au Québec

Les derniers mois sous urgence sanitaire ont mis en lumière les inégalités socio-économiques qui existent au Québec et ont démontré sans équivoque, toute la pertinence des droits à un niveau de vie suffisant : du droit au logement et à l’alimentation suffisante, du droit au travail et à des conditions de travail justes et raisonnables, du droit à la santé, du droit à la sécurité sociale et du droit à l’éducation. Or, ces droits sont toujours marginalisés en droit canadien et québécois. Il y a un an, déjà, avait lieu, à l’Université Laval, le Colloque Culture juridique des droits de la personne et justiciabilité des droits sociaux : nouvelles perspectives, qui visait précisément à interroger cette situation qui crée un déni de justice pour les personnes en situation de vulnérabilité socio-économique. À cette occasion, des acteurs du monde juridique, des organismes communautaires, des institutions nationales de défense des droits et des chercheurs ont échangé sur les pratiques et les perceptions en matière de droits sociaux qui contribuent à maintenir le statu quo. Nous proposons ici de revenir sur ces échanges pour stimuler la réflexion sur l’importance de ces droits aux fins de la justice sociale et sur leur pertinence dans l’arène judiciaire.

Droits sociaux 06-2020