Nos ateliers apportent des réponses claires aux problèmes qui intéressent vos étudiant(e)s ou vos participant(e)s : médias sociaux et vie privée, conciliation travail-étude, immigration, système judiciaire, etc. Nos formations, d’une durée d’une heure à une heure trente, peuvent être adaptées pour rejoindre les différents publics avec qui vous intervenez, jeunes ou moins jeunes.

Animés de façon dynamique par des animateurs ou animatrices formé(e)s en droit, les ateliers vous offrent une information rigoureuse et de qualité. Le contenu précis pourra être discuté au préalable afin de répondre spécifiquement à vos besoins. N’hésitez pas à nous contacter pour de plus amples informations.

Pour information ou réservation: 418 522-4506

Vivre ensemble dans la diversité

Comprendre et contrer le racisme systémique

Le Canada est l’un des principaux pays d’immigration du monde, accueillant annuellement plusieurs centaines de milliers de résidents permanents, de réfugiés et de travailleurs ou étudiants temporaires. Il s’agit d’une richesse inestimable pour la société. Cependant, la diversité qui en résulte est aussi source de conflits et de discrimination.

  • Portrait de l’immigration au Canada et au Québec – Qui habite le territoire québécois ? Depuis quand ?
  • Droit à l’égalité et discrimination – Comprendre que nous avons toutes et tous des droits… quel que soit notre origine ou notre statut.
  • Racisme systémique – Illustration par des activités de cette notion centrale dans l’actualité et dans la compréhension des inégalités.

L’atelier présente les notions utiles à un débat serein sur la question de l’intégration des immigrants. Il démystifie le droit à l’égalité, la discrimination et la controversée notion de racisme systémique.

Les jeunes et la justice

À quoi s’attendre… de l’arrestation au procès
Chaque année, des milliers de jeunes sont impliqués dans des infractions pénales et criminelles. Bien qu’ils bénéficient d’un traitement plus clément en vertu de la Loi sur le système de justice pénale pour adolescents (LSJPA), leurs gestes ne sont pas sans conséquence.

  • Les droits et libertés de la personne – Comprendre que nous avons toutes et tous des droits, quelles que soient les erreurs commises.
  • L’arrestation, la perquisition et la fouille – Comment, quand et pourquoi ça devrait se passer ? Est-ce que le directeur de l’école ou le patron en a le droit?
  • Le procès et le casier judiciaire – Quel en est le déroulement ? Quelles en sont les conséquences ?
  • Le rôle des parents, des intervenants scolaires et des policiers – Quels sont les droits, devoirs et responsabilités des différents intervenants ?

L’atelier explique les principales étapes du processus judiciaire. Les jeunes sont informés de leurs droits et sont amenés à comprendre dans quelles mesures peuvent agir les parents, le directeur d’école et les policiers, tout en prenant conscience de leurs responsabilités.

Les médias sociaux

Protéger sa réputation et éviter des erreurs qui peuvent coûter cher – l’exemple de Facebook

Les médias sociaux et l’Internet sont devenus des espaces publics incontournables. Qui, aujourd’hui, n’a pas son compte Facebook ? Les internautes de tous âges y exposent publiquement leur vie privée et perdent souvent le contrôle de leur « image ». Cette banalisation n’est pas sans conséquence et mérite notre attention.

  • Vie privée et droit à l’image – Une personne que je connais à peine a publié une photo de moi sur sa page Facebook. Est-ce qu’il en avait le droit ? Ce que j’écris sur mon « mur » fait partie de ma vie privée… non ? Les photos que je publie sur Facebook m’appartiennent. C’est moi qui en garde le contrôle… non ?
  • La cyber-intimidation – Est-ce qu’il y a des conséquences légales à la cyber-intimidation ? Est-ce que Facebook peut être considéré comme étant responsable ?
  • La récolte d’information par les employeurs ou les assureurs – Qu’est-ce que ça peut bien faire qu’on me voit en train de faire la fête ?

L’atelier sensibilise aux réalités du Web 2.0 de façon à ce que les utilisateurs se responsabilisent et adoptent une conduite sécuritaire et respectueuse.

Les normes du travail

Comprendre la loi, éviter les abus et mieux concilier travail et études
Le travail est au centre de nos vies et constitue un élément important de l’intégration. Cependant, une grande partie de la population n’est pas protégée par un syndicat dans le cadre de son emploi et de plus en plus de jeunes doivent concilier les études avec un emploi à temps partiel.

  • La loi sur les normes du travail – J’ai un examen important la semaine prochaine… Est-ce que je peux prendre congé ? Ai-je le droit de refuser de faire des heures supplémentaires ? L’employeur m’a appris que je ne rentrais plus… Est-ce qu’il avait le droit de me congédier ? Est-ce que j’ai droit à un pourboire ? Etc.
  • La discrimination dans l’embauche – Comment savoir si j’ai été victime de discrimination ? Et si c’est le cas, quels sont mes recours ?
  • Les syndicats – Qu’est-ce que c’est ? Qu’est-ce que ça implique ?

L’atelier répond aux questions pratiques que se posent les travailleurs non syndiqués et à statut précaire.

Les nouveaux arrivants et leurs droits

Viser l’intégration par l’éducation aux droits
Malgré les différents programmes d’intégration, les nouveaux arrivants sont plongés dans l’inconnu et leurs efforts d’adaptation sont trop souvent minés par des épisodes de discrimination.

  • Les droits de la personne et la discrimination – Avons-nous tous les mêmes droits, quel que soit notre âge, origine ethnique, sexe ou orientation sexuelle ? Dans quelles situations le nouvel arrivant risque-t-il de subir une discrimination ? Comment la reconnaître ?
  • Accommodements raisonnables et autres recours – Qu’entendons-nous par « accommodement raisonnable » ? Quels sont les autres recours possibles ?
  • La participation sociale et politique – Quelle place le nouvel arrivant devrait-il prendre dans sa société d’accueil ?

L’atelier s’adresse aux nouveaux arrivants. Il présente les droits fondamentaux que le Canada et le Québec ont prévus afin de protéger la population en général et les minorités ethniques en particulier. Les participants pourront identifier les situations de discrimination et connaître les moyens d’y réagir.