La parole aux personnes marginalisées sur le partage de l’espace public

Sous un soleil radieux, le Forum sur le Parvis a permis aux citoyennes et citoyens « d’occuper » le parvis de l’église Saint-Roch le 18 avril 2012. L’évènement a attiré une foule nombreuse qui a profité des activités offertes concernant le partage de l’espace public entre les personnes marginalisées et les autres groupes sociaux. La Ligue des droits et libertés, section de Québec, qui en a mené l’organisation en collaboration avec plusieurs organismes du milieu communautaire, dresse un bilan très positif de cette expérience printanière.

L’objectif du Forum était de donner la parole aux personnes marginalisées sur la question de l’espace public. Il s’agit d’un sujet particulièrement sensible puisqu’elles n’y ont pas accès de la même manière que les autres citoyens. Par le biais d’un micro ouvert et de la projection d’un vox-pop sur le profilage social, ces personnes ont témoigné de leurs expériences d’exclusion de l’espace public. Notamment, elles ont affirmé subir des contrôles d’identité fréquents, recevoir des constats d’infraction de manière discriminatoire et être la cible d’attitudes et de comportements irrespectueux voire violents de la part des policiers qui interviennent auprès d’elles. Leurs propos ont été francs mais nuancés, dénonçant les injustices qu’elles vivent au quotidien tout en montrant leur désir d’entretenir des relations plus harmonieuses avec toute la communauté de Saint-Roch. Entre autres, des représentants du Service de police, de la Ville de Québec ainsi que des députés provinciaux et fédéraux ont prêté attention aux revendications qui leur étaient adressées.